Sébastien Castella

You Are Viewing

A Blog Post

CASTELLA AU-DESSUS DE SON LOT À MANIZALES

Sébastien Castella signa une solide après-midi à Manizales, au cours de laquelle il démontra une nouvelle fois tout son temple et parvint à conquérir le public manizalenois. Sans embargo, son lot de Juan Bernardo Caicedo donna peu de jeu ce qui ne lui permit pas de couronner sa prestation avec des trophées.
Son premier, un animal noble, se cassa un antérieur au milieu de la faena. Jusqu’alors, Castella l’avait toréé avec douceur et rythme, s’imposant aux charges de son adversaire. Les séries de naturelles furent particulièrement vibrantes et déclenchèrent même la musique. Une demie estocade ainsi qu’un coup de descabello vinrent à bout du pupille de Caicedo.
Le second du lot de Castella offrit moins de jeu que celui d’ouverture. Le français débuta par un émouvant prologue assis sur le marchepied avant de continuer par des séries qui furent une véritable leçon de technique. Cependant, le toro ne s’employa jamais ce qui ne permit pas à la faena de prende de l’ampleur. Elle fut par contre achevée par une bonne estocade.

Résultat

Manizales (Colombia), vendredi 12 janvier 2018. Plein.

Toros de Juan Bernardo Caicedo.

Sébastien Castella, ovation avec saluts et applaudissements.

José Arcila, ovation avec saluts et applaudissements.

Roca Rey, silence et oreille.

Ovation pour Rafael Viotti après avoir banderille le premier.

Galerie photographique (Rodrigo Urrego)

Mots-clés : , ,