SEBASTIAN CASTELLA


YoutubeInstagram

asdasdasdasd

castella

biographie

Sebastián Castella
Sébastien TURZACK CASTELLA, de père espagnol et de mère polonaise, naquit le 31 Janvier 1983 dans le très taurine cité française de BEZIERS.

Très tôt débute sa passion pour les taureaux motivée pa la grande ambiance taurine de la ville et de la région Languedoc Roussillon.

Porté par cette passion, il se rapproche peu à peu d’un monde où il ressent une véritable attirance jusqu’à ce que quelques années plus tard après avoir débuté comme novillero il partit vivre en Espagne et plus particulièrement à Séville où il finit par devenir un grand professionnel.

Avant de débuter cette étape en Espagne, Sébastien Castella fit sa présentation comme becerriste en public dans les arènes de Aignan,en France, le 30 Mars 1997.

Il reste deux ans dans cette catégorie jusqu’au 17 Janvier 1999 date à laquelle à Acapulco (Mexique) il fait sa présentation en novillada piquée de l’élevage Cerro Viejo partageant le cartel avec Javier Gutierez Jorge Gonzalez et ismael Tellez. Il obtint une ovation à son premier novillo.

Avec cette première novillada débuta sa particulière et étroite relation avec le continent sud-américain où il a fait de nombreux paseos tant au Mexique que dans d’autres pays de tradition taurine comme la Colombie, le Vénézuela , l’Equateur et le Pérou.

Avant de débuter à Madrid, aux arènes de Las Ventas, comme novillero, Sébastien Castella attire l’attention en participant aux Rencontres Mondiales des Novilleros se déroulant en Espagne durant l’hiver 2000 et en sortant triomphateur de la finale célébrée aux arènes de Illumbre à San Sebastian.

La présentation à Madrid a eu lieu le dimanche 30 Avril 2000, débutant avec un novillo nommé Saltador ,castano chorreado, portant le numéro 27 et d’un poids de 533 kilos. Il partageait le cartel avec le madrilène Sergio Aguilar et Alberto Alvarez de Saragosse.

Après s’être maintenu en haut du classement des novilleros durant un an et demi, le jour rêvé de l’alternative est arrivé le 12 Août 2000.

Naturellement, l’arène choisie a été celle de Béziers où Sébastien Castella avait découvert le monde fascinant des taureaux où son nom est devenu en peu de temps un des piliers fondamentaux de l’histoire de la tauromachie française.

Pour un jour si particulier, il ne pouvait y avoir meilleur cartel que Enrique Ponce comme parrain et Jose Tomas comme témoin. Le premier taureau de sa carrière s’appelait Diligencia, pesait 519 kilos et portait le numéro 61 de l’élevage de Juan Pedro Domecq. Sébastien Castella a coupé deux oreilles et sortit en triomphe.

Autre date importante dans sa trajectoire de torero fut sa confirmation aux arènes de Mexico où il a obtenu de nombreux et importants triomphes.

La première fois qu’il a fait le paseo à la Monumental de Insurgentes comme matador de toros a été le 18 Février 2001, avec respectivement comme parrain et témoin le mexicain Rafael Ortega et l’espagnol Raul Gracia El Tato. Le taureau s’appelait Bunuelo et provenait de la ganaderia de Santa Fe del Campo.Ovation.

Quatre ans après ses débuts comme novillero à Las Ventas, Sébastien se présenta à Madrid pour confirmer son alternative, le 28 Mai 2004, avec Enrique Ponce comme parrain et Matias Tejela comme témoin. Son taureau s’appelait Marquesito de l’élevage de Valdefresno de la région de Salamanque.Il était noir et pesait 520 kilos.

Ce fut précisément un taureau de ce même élevage qui lui permit de couper deux oreilles à la Feria de San Isidro 2007 et de sortir en triomphe par la grande porte de Las Ventas. Ce jour là, Miguel Abellan et Miguel Angel Perera étaient ses compagnons de cartel.

Deux ans plus tard, en 2009, Sébastien fut le protagoniste de deux grandes portes à Madrid : la première à la Feria de San Isidro où il a coupé une oreille à chacun de ses taureaux de l’élevage Garcigrande avec pour compagnons de cartel Morante de la Puebla et Alejandro Talavante, et la seconde à la Feria d’automne coupant deux oreilles à un taureau de Nunez del Cuvillo alternant avec Julio Aparicio et Morante de la Puebla.

mi tauromaquia

estadísticas

AñoCorridasOrejasRabosIndultos
201717251
201654642
201551761
2014424811
20133946
2012466011
20117791
20108210622
20097610912
20088311044
200780843
20069015282
200574701
20044250
200335622
20021933
200115212
20001010
199933 (novilladas)311
199823 (novilladas)351

{Statistiques 2016}

{Statistiques 2017}

agenda

prochaines corridas

voir tous les programmes

actualité

dernières nouvelles

Voir toutes les nouvelles

galerie

cuadrilla

communication

chroniques

Voir toutes les chroniques

presse

voir toutes les presse

contact

envoyer le message